vendredi 7 mai 2010

Cold leaves for the violent ground







Le retour de l'automne, à en croire le froid dehors
Non?
Sur son blog Abstract City, dans ses dessins pour le New Yorker ou encore le NY Times, l'illustrateur Christoph Niemann préfère utiliser le langage visuel, permettant une compréhension simple, et universelle.
Et lorsqu'il ne joue pas avec des feuilles mortes, il s'amuse avec des Lego!

Passez un bon week end.


2 commentaires:

melski a dit…

these are great! hope you have a great weekend too :)

Mulot a dit…

J'aime ! C'est drôle comme nous sommes conditionnés par la mode ... dans chaque feuille, j'y ai vu précisément chaque vetement énnoncé, entre autre !