vendredi 6 août 2010

Partir vite





Le calme et le silence.
La campagne, lorsque Paris devient ennuyante et fatigante.

1 commentaire:

Elisabelle a dit…

J'adore la première, on la dirait soryie d'un road movie américain....